lundi 24 février 2014

A vendre

Je vends une armée anglaise guerre du canada en 15 mm, essex à voir sur ma page de vente.





LOT RESERVE.....et finalement vendu

samedi 22 février 2014

Shaman Homme bête !

Pour la seconde session du cda club, je dois peindre 300 pts d'une bande sobh (environ 9 figs). Comme d'habitude, il est possible aussi d'acquérir un bonus si l'on rempli l'une des conditions, pour cette session nous avions le choix entre peindre un mage ou un monstre, n'ayant pas encore investi dans la totalité de l'armée, mon porte feuille ne pouvant le supporter d'un coup, j'ai choisi le shaman qui fait parti de mes premiers achats.

La couleur dominante de l'armée est le rouge, rouge qui apparait sur toutes les figurines. Pour le shaman, la cape sera donc rouge.





J'espère également pouvoir terminer cette semaine qui arrive mes 300 pts de bande, ainsi je pourrais passer à la suite de mon plateau peinture, continuer un peu mon armée guerre de cent ans.

dimanche 16 février 2014

Des manants pour Jeanne !

Nouvelle unité à rejoindre mon armée guerre de cent ans, des fantassins moyen médiocre.....ce qui rajoute 5 points à ma liste déjà disponible. Cela me donne un total de 148 pts. Il ne me reste que 4 socles plus celui du dernier général et les 200 pts seront acquis. Il faut dire que 2 socles de chevalier à pied, 1 socle de ces mêmes chevaliers montés et 1 socle de cavalier lourd coute une blinde ! ! Bon assez parlé, place aux photos.

L'Anglois encore une fois n'ose venir au contact mais tente de noyer l'ennemi sous une pluie de flèches...
 Les flèches sont faites maison, cela rend le socle plus dynamique....





Ce socle adg était le dernier de mon plateau peinture. J'en recommence donc un nouveau. Il comprend en vrac, 10 hommes bêtes (la priorité pour le cda club), 6 elfes sda, 3 cav lourd et 8 chevaliers à pied pour 2 nouveaux socles adg, 2 zombies pour zombicide pour finir le premier plateau de la boite et passé à la réalisation des socles, du para encore en 15mm, 2 figs coppelstone en 15mm et la moitié de l'infanterie samourai pour l'armée dba en cours. Manque sur la photo ma grosse bête pour dystopian war qui viendra augmenter mon armée nipponne, un dreadnought ! De quoi m'occuper quoi. Question décors, je me lance dans la confection de zone de broussaille/jungle dont une grande partie est destinée à la vente.

jeudi 13 février 2014

Une église pour un petit coin des landes

Une église réalisée pour une commande qui part dans les landes.....






C'est le même modèle que ici. J'espère qu'elle plairait à l'acheteur.

mardi 11 février 2014

Renfort Héroïque !

J'ai pour ainsi dire terminé mes reliquats de mon armée FOW para britannique ! Il ne me reste que 3 socles à faire et le reste passera dans la boite à rabiot (normalement à moins que d'ici là je ne change d'avis) !
N'ayant jamais utilisé le héros de la liste, je vais pouvoir maintenant le tester, surtout que je pense avoir enfin compris à quoi il sert.....et oui après tant d'années, enfin !

Les 3 nouvelles plaquettes....Le héros, des fusiliers et un mortier léger....
 Le héros !
 Les fusiliers....
 Le mortier qui va me permettre de jouer aussi en airlanding maintenant.

samedi 8 février 2014

Les Bavarois jettent le gant......les Français le ramassent !

Cette semaine, mon ami Olivier a décidé d'envahir la France avec son armée Bavaroise. Ne pouvant rester de marbre devant cet affront, je décidais de former mes bataillons et de marcher sus à l'ennemi !

Nous marchions donc conformément aux désirs de l'Empereur avec une division interarmes formée de 3 brigades, deux d'infanterie   et une de cavalerie lourde. Au petit matin, les vils Bavarois se firent intercepter aux alentours de Meaux, nos premiers rapports évaluaient leurs forces à 3 brigades d'infanterie. Un seul coup d’œil m'appris que l'ennemi était supérieur en nombre. Un grand nombre de cavaliers léger se déployait dans la plaine, cavaliers qui  risquaient de considérablement gêner les mouvements de mes troupes.

Je disposais ma ligne de bataille ainsi, flanc gauche brigade de cavalerie lourde pour prendre la colline face à elle. Centre, brigade d'infanterie comprenant les grenadiers réunis pour prendre le village qui pourrait servir de point d'appui à la ligne ennemie. Flanc droit, brigade d'infanterie, comprenant les voltigeurs réunis pour prendre la colline face à elle. Chaque brigade comprenait une batterie d'artillerie.

L'ennemi avait composé ses brigades d'un même nombre de bataillons, d'une également dont une terrible 12 livres, et des régiments de cavalerie. La brigade ennemie faisant face à ma cavalerie lourde alignait pas moins de 8 escadrons de cavalerie, soutenue par 5 bataillons d'infanterie et 8 canons....Ma brigade comportait 6 escadrons et 4 canons. La qualité devant l'emporter sur la quantité je restais confiant.....enfin presque.....

Le flanc gauche...un régiment de léger bavarois vient défier les dragons et cuirassiers.
 Le centre, avec au loin l'objectif de la brigade...
 Les deux brigades ne lâchent rien, la poudre et la fumée ne ralentiront pas l'assaut et le corps à corps qui s'ensuivra....des veuves vont pleurer ce soir au coin du feu...
 Un premier régiment bavarois se lance contre la demi-batterie française. Celle-ci est protégé par les dragons qui se lancent contre ce régiment impétueux. Un régiment de hussard foncent sur le second régiment de dragon qui contre charge.
"La qualité l'emporte sur la quantité", les légers bavarois se font tailler en pièces, et reculent sabre dans les reins....La cavalerie bavaroise vient de prendre une première leçon....le léger ne doit pas charger du dragon frais....
 Au centre, la bataille fait rage. Chacun affute sa baïonnette....
A droite, les lanciers de la ligne français se sacrifient pour repousser la cavalerie ennemie deux fois plus nombreuse. Ce sacrifice permet aux bataillons de ligne de se déployer sans encombre.
Les dragons on fait le ménage, récoltant quelques bleus mais surtout perdant toutes cohésion. Il leur faudra revenir dans leur lignes pour récupérer un peu. Seul reste disponible les cuirs.....Suis-je tombé dans un piège...Face à mes cuirs, 5 bataillons en carré creux et une batterie qui une fois passé la colline sèmera la mort dans mes rangs.
 Au centre, les chargent se succèdent. Les français prennent l'avantage, les légers emportant le village grâce au soutien d'un bataillon. Celui-ci expose par contre son flanc à l'ennemi....Les grenadiers réunis percutent un bataillon de milice qui part en retraite, insinuant un vent de peur dans les rangs.....
 Ne pouvant attendre que les carrés et la batterie ne se place, les cuirs se jettent sur le seul carré qui apparait sur la colline. La batterie appuie l'attaque.....
Avant même le choc, 60 bavarois sont mis hors de combat par le tir des 4 canons de 6 livres....Un net flottement se fait sentir dans la ligne.....
 Au centre, les bavarois tiennent bon, seul les tirailleurs sont repoussés du village. Mais la retraite de la milice va entrainer le bordel dans seconde ligne de bataille
 A droite, écrasé par les deux batteries ennemies, les bataillons montent à l'assaut, subissant des tirs mortelles.
 Les voltigeurs réunis, déployé en tirailleurs, harcèlent un bataillon de milice, participant à l'économie local des vendeurs de boite en sapin....
A gauche, le carré craque sous la vague de cuir et d'acier, culbuté par cette charge furieuse, les bavarois n'ont d'autres choix que de fuir, poursuivi par ses fiers centaures bardés de fer.
 Au centre, la brigade bavaroise craque sauf un bataillon qui profite du bataillon qui offrait son flanc. Culbuté, celui-ci recule pied à pied....Le reste des bavarois se liquéfie sous les coups de baïonnette française. 
A gauche, malgré les pertes, les français lancent l'assaut et culbutent une ligne bavaroise (entre les deux batteries)  qui entraine dans sa fuite un autre bataillon. Malheureusement pour la brigade française, les pertes accumulées l'obligent à passer en défense, son potentiel offensif étant pratiquement nul dans l'état actuel de fatigue des bataillons. Seul reste dispo la batterie de 6£, un bataillon de léger et le bataillon de voltigeurs soutenus par un escadron de lancier de ligne qui a récupéré de sa première charge....insuffisant face aux 14 canons adverse et les deux bataillons encore frais cachés derrière la colline....
A gauche, la brigade bavaroise prend pied sur la colline. J'ai eu le temps de réorganiser un des régiments de dragon qui protège de nouveau mon artillerie. Je perdrais si un duel d'artillerie s'engage, mais la brigade ennemie n'a plus de cavalerie, alors que j'aligne encore deux régiments de dragon et les cuirs qui on passé la colline.....l'espoir renait.
La brigade se réorganise....
Le centre est nettoyé.
Malgré l'espoir, le nombre de carré fait peur, une charge dans l'état actuel est voué à l'échec.
Je consolide la position. Maintenant que dois-je faire, soutenir mon flanc gauche ou mon flanc droit......
Le flanc droit est celui qui a le plus souffert, mais les deux brigades sont à bout de souffle, ni l'une ni l'autre n'a la possibilité de casser la brigade adverse.
La nuit sépare les combattants. Les bavarois décident de retraiter, sachant que mon armée manque de cavalerie pour mener la poursuite. Une victoire française donc, mais chèrement payé et qui ne permettra pas de réécrire l'histoire de la campagne de France.........

Un grand merci à Olivier, à ma femme pour l'achat des pizzas....et à mon frigo pour la bière qui désaltéra nos gorges asséché par la poudre.

mercredi 5 février 2014

Sergents du royaume

Suite et fin de la commande, il m'aura fallu moins d'un mois pour mettre en peinture tous ce petit monde. J'arrive maintenant depuis plus d'un an à tenir ma moyenne d'une heure de peinture par jour, avec parfois quelques petits plus. Le fait de se tenir à ce rythme me fait prendre conscience que je peins de plus en plus vite avec une meilleure qualité. Un bon point donc.
Allez revue de troupe.
La marque des figs est Kingmaker, la pose est identique sur les 3 blisters donc une photo d'un seul des trois groupes.


 L'armée au complet.

samedi 1 février 2014

Archers du royaume

Moins de billets en ce moment, simple explication, deux commandes en cours que je m'applique à terminer rapidement, motivé par l'envie de finir mon plateau peinture pour continuer mon armée d'hommes bête et mon armée ADG guerre de cent ans.
La première est la mise en peinture de 32 figurines style moyen age. La demande étant qu'ils portent tous un uniforme bleu, les armoiries écu blanc barré d'un trait rouge.
Les premiers archers....
Je peins tout de même mon plateau peinture en cours, il me reste deux projets à terminer, les para 15 mm et le socle ADG d'infanterie moyenne.